Sexy, Linky ? Le retour

Le journal L’âge de faire et la maison d’édition Le passager clandestin ont décidé de rééditer « Sexy, Linky ? », le livre qui tord le cou au plan com’ d’Enedis. Cette nouvelle édition est disponible dès maintenant dans les meilleures librairies. Vous pouvez également le commander tout de suite depuis notre boutique en ligne, en cliquant ici.

Mais alors pourquoi une « nouvelle » édition ? D’abord, parce que la précédente est épuisée ! Or, la grogne continue de monter à travers le pays. Les installateurs envoyés sur le terrain pour installer ces imbéciles de compteurs « intelligents » se heurtent de plus en plus régulièrement à des refus et des oppositions frontales. Des collectifs se créent partout en France. Les réunions publiques organisées par les opposants rassemblent un nombre impressionnant de citoyens qui ne savent pas trop quoi penser de ce gadget mais flairent déjà l’arnaque.

Alors, oui, la demande en information en forte. Énormément d’articles circulent sur internet. Trop, même. Et puis, comme toujours sur la Toile, on trouve à la fois tout et n’importe quoi. C’est un peu la raison d’être de « Sexy, Linky ? », et aussi ce qui explique un peu son succès : cet ouvrage permet de faire un tour d’horizon à la fois complet et concis de la question. Dangers sanitaires, atteintes à la vie privée, déni de démocratie… Tout y passe.

Cette nouvelle édition a aussi été l’occasion de mettre à jour quelques chiffres, de préciser certaines informations, de confirmer certaines prédictions… Le plus difficile, finalement, a été de rester court : on a quand même ajouter une vingtaine de pages supplémentaires ! Que voulez-vous, on n’a pas pu s’en empêcher. Car plus on fouille, plus le programme Linky se révèle être un grand projet nuisible, inutile et imposé contre lequel il faut lutter. En poursuivant l’enquête, on comprend aussi mieux la logique d’Enedis, d’EDF et de l’État. Bon, on ne vous révèle pas tout ce que vous trouverez dans cette nouvelle édition, sinon on va se faire engueuler par le service commercial (déjà, trouve totalement « ridicule » ce prix de 5 euros…). Juste un petit aperçu : avant de signer un chèque de 5 milliards d’euros, vous auriez la main qui tremble, vous ? Le patron d’Enedis, lui, pas du tout. On vous explique pourquoi sur le site refuser-compteur-linky.fr

En vente ici
et un  site devenu incontournable  : http://refuser-compteur-linky.fr/

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.