Le peuple des jardins

Jardins et jardiniers : le peuple des jardins
Plaisir de prendre l’air, de voir pousser les futures récoltes, plaisir d’une autonomie retrouvée, plaisir anticipé des papilles… Le jardinage ne connaît pas les classes sociales et les différences d’âge. C’est aussi un formidable outil pour se réapproprier l’espace public, créer du lien, résister, échanger des savoirs, faire germer des projets… Balade des jardins ouvriers aux jardins de la ZAD, en passant par les jardins partagés et d’insertion.

Au sommaire du numéro 119 – Mars 2017

Le peuple des jardins1 / EDITO : Un petit shoot de progrès ?
1 / Pays basque  : les non-violents imposent la paix
3 / Auto-construction à l’école de l’autonomie énergétique
4 / Entretien – Déchets : des élus à la ramasse
5 / Littérature : Voyage dans le futur d’hier
6 / 7 /Reportages en guyane : ruée sur l’or et crise sociale
12 / 13 / Infographie : le calendrier du potager
15 / Les actualités : Paris : Des JO écolo ?
16 / 17 / 18 / La Lorgnette : Dialogue avec la police /
Abattoirs : la violence des cadences
21 / Fiche pratique : une fontaine qui rend l’eau potable

En vente ici