Réseaux sociaux et flux RSS pour suivre le journal au jour le jour

FacebookTwitterRSS

Abeilles : quand notre cœur fait Bzzz !

Le numéro de juin est là ! Actrices incontournables de la pollinisation, les abeilles sauvages et domestiques déclinent.
Rencontres avec ceux qui les aiment. Quand notre cœur fait Bzzz ! / Reportage dans un rucher collectif / Les reconnaître et les héberger /
Apiculture pourquoi pas moi? / …

N76_FB

Au sommaire du numéro 76 (juin 2013) :

QUAND NOTRE COEUR FAIT BZZ ! …
Actrices incontournables de la pollinisation, les abeilles sauvages et domestiques déclinent. Rencontre avec ceux qui les aiment.

BANGLADESH : APRÈS L’ACCIDENT
Dans le pays à la main d’oeuvre la moins chère du monde, les journées sont à rallonge, la liberté syndicale bafouée, et le salaire minimum légal est de 30 euros.

COMMERCE ÉQUITABLE
Gros plan sur Artisans du monde et la coopérative Andines, deux pionniers exigeants mis en difficulté par la grande distribution.

LA DOYENNE DE KOKOPELLI
Ancienne grainetière, Marie-Madeleine Gripouilleau, 87 ans, défend bec et ongles l’association Kokopelli. Récit d’une vie dans le commerce des plantes.

REPORTAGE dans un rucher partagé :
Des habitants d’un village de Loire ont mis en place un rucher mutualisé : les abeilles appartiennent au groupe,qui doit s’organiser pour en prendre soin. Récit d’une aventure prometteuse.

• Insecticides : le verre à moitié vidé / Transhumance anti-puces
Transition écologique : une chance pour l’emploi des jeunes
• Pénurie d’abeilles en Chine / Bangladesh : le casse-tête de l’eau
• Et si on passait aux 30 heures ? / Bure : le débat truqué
Quand les avions fabriquent des nuages
• Lire, écouter, voir / Vivre sans huile de palme, c’est possible !
• Bretagne : un parc éolien citoyen / Le pesto de plantain
• La santé par le miel / Une seconde vie pour les huiles de friture
• Trémargat, le village des possibles / L’élevage bovin à Parthenay
• Abeilles : les identifier et les héberger
• Apiculture, pourquoi pas moi ?
• Courrier / Agenda / Annonces / Coin des diffuseurs

A commander dès aujourd’hui ici

Partagez cet article

Dans la même catégorie vous pouvez lire aussi :



2 Réponses à Biodiversité dans le Verdon

  1. Commissaire enquêteur

    5 janvier 2015 a 17 h 24 min

    Bonjour,

    Moi-même commissaire enquêteur, je ne peux laisser dire : « Nommés par le tribunal administratif, mais choisis dans une liste préétablie par l’Etat, l’impartialité des « commissaires enquêteurs » qui dressent ces dossiers est de plus sujette à caution. Ainsi, pour le Lyon-Turin, l’un des enquêteurs avait auparavant travaillé pour la SNCF, et un autre pour Réseau ferré de France ! »

    Il est vrai, que (mais là, j’affirme sans connaître les dessous de l’affaire) que 2 commissaires enquêteurs qui auraient pu être liés, de près ou de loin, à l’enquête auraient du refuser le dossier… La très grande majorité des CE sont honnêtes et sans lien avec le maître d’ouvrage, ce qui facilite grandement leur travail.

    Quelque fois, des personnes à la retraite sont sélectionnées justement, pour leur connaissance technique de la problématique, mais n’ont plus de lien avec le maître d’ouvrage, peut-être était-on dans ce cas précis ?

    Concernant la publicité et les modalités de l’enquête, les commissaires regrettent effectivement que leur travail ne soit pas mieux connu (des habitants, notamment), par une meilleure information de ces derniers et par des modalités pratiques de consultation des dossiers (sur internet, par exemple).
    Appréhender un dossier de quelques milliers de pages n’est pas possible physiquement pendant l’enquête, le commissaire doit donc servir d’interface. Il a lui, pris connaissance de l’intégralité du dossier et est à même de répondre aux questions pendant les permanences (que vous n’avez pas citées dans les modalités).

    Concernant la liste des pièces, ce n’est pas au commissaire de lister les documents présentés au public. Le dossier répond à certains critères fixés par l’administration. Il peut néanmoins demander des expertises complémentaires et les présenter au public.

    En espérant que l’activité de commissaire enquêteur soit mieux comprise et moins mise en doute,

  2. Jean Louis Bresson

    13 novembre 2014 a 16 h 13 min

    Bonjour,

    Nous vous proposons une interview de présentation de votre activité, par téléphone ( durée 5 minutes ): historique rapide, vos actions en cours, comment vous rejoindre. Cette séquence sera diffusée durant plusieurs semaines à compter du 1 er Janvier prochain.
    Pouvons-nous vous contacter à ce sujet ?
    Merci de votre attention, cordialement
    Jean Louis pour F.T Radio, la Radio Nature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 3 = 7

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>